Poésie et francophonie

  • Lélia M. Young (Author)
    Langages poétiques et poésie francophone en Amérique du Nord. PUL (purchase at Amazon.ca)
Reviewed by Julia Hains

L’ouvrage collectif Langages poétiques et poésie francophone en Amérique du Nord, dirigé par Lélia L. M. Young, pose avec acuité le problème de la production et des manifestations littéraires en contexte minoritaire. C’est précisément le statut de l’acte poétique et les fonctions assumées par celui-ci dans l’affirmation et l’essor du fait francophone au Canada qui constitue ici le centre des préoccupations des nombreux chercheurs et chercheuses qui ont collaboré à l’heureuse réalisation de ce recueil d’articles, dont la visée est essentiellement définitionnelle.

Un apport majeur de l’ouvrage réside certainement dans une volonté de repenser le statisme, voire la désuétude de certaines assises relatives à la production poétique dans la francophonie nord-américaine, en favorisant l’exploration de nouvelles perspectives thématiques. C’est une véritable « mosaïque francophone » qu’installe cet appel manifeste à l’interdisciplinarité, dont rend compte la diversité des axes — géographique, historique, minoritaire, socioculturel, identitaire, etc. — autour desquels s’articulent les articles qui composent le recueil.

L’ouvrage fait tout d’abord surgir la question de l’engagement idéologique de l’acte poétique. Pour Pierre Nepveu, cet engagement constitue l’expression d’un malaise lancinant, qui se traduit ici par une interrogation sur les notions d’identité et de culture nationale. Viennent ensuite des articles traitant de sujets variés : le traitement de la poésie dans l’espace public contemporain (Marc-André Brouillette), l’écriture identitaire chez André Roy (Guy Poirier), la dépossession chez Gaston Miron (Ioana Vartolomei), la problématique de la francophonie dans l’écriture poétique de James Sacré (Nelson Charest), la contre culture québécoise (Simon-Pier Labelle-Hogue), l’avènement d’un nouvel éthos poétique au début du XXe siècle (Claude Filteau), l’Acadie historique et mythique dans l’écriture poétique de Napoléon Landry (Denis Bourque), la question de l’écriture de La Coupe de François-Xavier Garneau (Yolande Grisé) et l’analyse du poème « Braddock avait toujours dit » (Charles Doutrelepont).

L’étude d’Eileen Lohka, consacrée à la poétique de l’ailleurs dans deux recueils de Lise Gaboury-Diallo, fait office de « texte charnière » dans l’ouvrage, en introduisant plus précisément la problématique des écritures migrantes, qui est soulevée ici par le biais de nouvelles voies analytiques. Ainsi, les auteurs des cinq articles suivants — Simon Grossman, Maya Hauptman, Angela Buono, Noureddine Slimani, Lélia L. M. Young — interrogent les œuvres poétiques des auteurs Gérard Étienne et Hédi Bouraoui en leur posant des questions à fois inédites et fondamentales, à savoir, d’une part, celles de la judéité et des poétiques de la laideur, du manque et de la corruption dans la poésie étiennienne et, de l’autre, celles suscitées par les notions théoriques de transpoétique, de fragmentation et d’appartenance chez Hédi Bouraoui.

L’article de François Paré sur ce qu’il appelle les « poétiques du visible » vient finalement apporter une contribution significative à cet ouvrage dont l’importance est considérable pour la compréhension du fait poétique en Amérique du Nord. Car malgré un certain déséquilibre non négligeable dans l’architecture du recueil, l’éclectisme participe, dans ce contexte, à l’enrichissement des connaissances, en encourageant principalement la réflexion sur un sujet aussi important qu’actuel.



This review “Poésie et francophonie” originally appeared in Tracking CanLit. Spec. issue of Canadian Literature 220 (Spring 2014): 186-187.

Please note that works on the Canadian Literature website may not be the final versions as they appear in the journal, as additional editing may take place between the web and print versions. If you are quoting reviews, articles, and/or poems from the Canadian Literature website, please indicate the date of access.

Canadian Literature is a participant in the Amazon Services LLC Associates Program, an affiliate advertising program designed to provide a means for us to earn fees by linking to Amazon.com and affiliated sites.