Half a logo
Cover of issue #219

Current Issue: #219 Contested Migrations (Winter 2013)

Canadian Literature’s Issue 219 (Winter 2013) is now available. The issue features articles by Vinh Nguyen, Miriam Pirbhai, Rachel Bower, and others, as well as new poetry & book reviews.

Lieux et paysages

  • Simon Harel (Editor) and Adelaide Russo (Editor)
    Lieux propices: L'enonciation des lieux / Le lieu de l'enonciation dans les contextes francophones interculturels. Presses de l'Université Laval (purchase at Amazon.ca)
  • Rosmarin Heidenreich (Author)
    Paysages de désir: J.R. Léveillé : réflexions critiques. Interligne (purchase at Amazon.ca)

Reviewed by Jean-Sébastien Ménard

Paysages de désir : J.R. Léveillé : réflexions critiques de Rosmarin Heidenreich est un excellent ouvrage pour qui s’intéresse aux écrivains francophones du Canada hors Québec et particulièrement à J.R. Léveillé, « sans aucun doute l’écrivain de langue française le plus important dans l’Ouest canadien à l’heure actuelle ».

Constitué de textes qui ont tous déjà été publiés dans des revues ou des anthologies critiques, à l’exception de l’article intitulé « Nosara (h) : à la recherche du souffle perdu » et de l’entrevue avec l’auteur, ce volume permet au lecteur d’approfondir sa connaissance de l’œuvre de Léveillé.

Le thème de prédilection de ce dernier est l’association du désir à la création artistique. Quant à sa stratégie textuelle, caractérisée par l’omniprésence de jeux de mots, elle est « en partie ludique, en partie fondée sur l’allusion intertextuelle et sur la mimésis ». On trouve aussi dans son oeuvre une poétique du fragment sur les plans tant thématique que formel s’illustrant dans des assemblages textuels et visuels. Pour lui, « il existe un moment esthétique dans toute expérience humaine véritablement consciente ».

En plus d’aborder l’œuvre de cet écrivain, Rosmarin Heidenreich se préoccupe de la situation des écrivains francophones hors Québec, spécialement de celle des poètes de l’Ouest canadien, dont certes J.R. Léveillé, mais aussi Charles Leblanc, Janick Belleau et Louise Fiset. À partir de la production et de la réception de cet exemple franco-manitobain de littérature minoritaire, l’auteure remet en question la notion de canon littéraire et s’interroge sur la place des écrivains francophones hors Québec.

Pour Heidenreich, ces derniers sont « avant-gardistes, et profondément influencés par les grands mouvements poétiques français ainsi que nord-américains ». Ils s’inscrivent dans la même tendance que les œuvres transculturelles d’un Salman Rushdie ou d’un Derek Walcott par exemple, c’est-à-dire dans la grande littérature postmoderne et postcoloniale.

Avec elle, le lecteur est donc invité à s’inscrire au sein d’un paysage, une métaphore pour la vie selon Léveillé; paysage, toujours changeant, qui suscite le désir du Manitobain et s’imprime en lui avant de devenir son lieu d’énonciation et son port d’attache.

Lieux propices : L’énonciation des lieux / Le lieu de l’énonciation dans les contextes francophones interculturels s’inscrit quant à lui dans une optique littéraire, philosophique et transculturelle. Sous la direction de Adelaide Russo et de Simon Harel, plusieurs auteurs s’interrogent sur la notion de lieu. Les chercheurs visent ainsi « un examen de la notion de lieu comme réseau d’interrelations qui met en cause la constitution et la perception de l’identité dans les contextes interculturels francophones depuis 1968 ».

L’analyse du lieu, au sens propre et figuré, et du paysage, qui est une « amplification du lieu », devient l’occasion de réfléchir à et de mieux comprendre la littérature et la pensée de notre époque, où « tout semble dé-localisé, sans être, pour autant, mondialisé d’aucune façon ». Dans ce contexte, comme le souligne Lucie Brind’Amour, le défi de l’ouverture au monde est « le maintien d’une singularité, d’une identité ». En ce sens, certains parlent, à la suite d’Édouard Glissant, de créolisation du monde, alors que d’autres articulent leur réflexion autour de l’œuvre de Jean-Luc Nancy, en particulier de son livre La création du monde ou la mondialisation.

Au centre de chaque article, la notion de lieu suscite donc la réflexion. Parfois synonyme d’appartenance ou d’altérité, elle permet entre autres de parler de géo-scopie, des lieux d’énonciation et d’inscription, de lieux perdus, passés ou futurs, du lieu d’écriture—cet espace sacré—, et du rôle joué par le langage ainsi que par la mémoire et la tradition dans la manière d’habiter, de regarder et de comprendre le monde. Les auteurs s’intéressent au passage à plusieurs écrivains, dont Yves Beauchemin, Charlotte Delbo, William Cliff, Jean-Christophe Bailly, Henri Michaux, Jean-Philippe Toussaint, Émile Ollivier et Jean Babineau.

Dans la foulée des travaux des équipes de recherche « Le Soi et l’Autre », « Discours et pratiques du lieu habité », et de celles du Centre d’Études Françaises et Francophones de la Louisiana State University ainsi que du Centre Wallonie-Bruxelles en Louisiane, ce volume sera suivi par la publication d’un ouvrage pluridisciplinaire où l’apport des anthropologues, des sociologues et des spécialistes des arts visuels et du cinéma ayant collaboré au projet deviendra accessible et élargira l’univers de ce haut lieu de savoir et d’échanges intellectuels.

Similar reviews

  • Placing the Text by David Creelman
    Books reviewed: Novels and the Nation: Essays in Canadian Literature by Frank Birbalsingh and The Margin Speaks: A Study of Margaret Laurence and Robert Kroetsch from a Post-Colonial Point of View by Gunilla Florby
  • Imagined Geographies by Jacqueline Viswanathan
    Books reviewed: Geo/graphies: Mapping the Imagination in French and Francophone Literature and Film by Freeman G. Henry
  • Collecting Regions by Alison Calder
    Books reviewed: Genius of Place: Writing About British Columbia by David Stouck and Myler Wilkinson, The Literary History of Alberta Volume Two by George Melnyk, and Regional Images and Regional Realities by Lothar Honnighausen
  • Canada: Migration and Exile by Suzanne Marshall
    Books reviewed: Fluid Exile: Jewish Exile Writers in Canada 1940-2006 by Eugen Banauch and Migration and Fiction: Narratives of Migration in Contemporary Canadian Literature by Maria Löschnigg and Martin Loschnigg
  • Centenary Complexities by Mary Rubio
    Books reviewed: Lucy Maud Montgomery: The Gift of Wings by Mary Rubio and Storm and Dissonance: L.M. Montgomery and Conflict by Jean Mitchell


MLA: Ménard, Jean-Sébastien. Lieux et paysages. canlit.ca. Canadian Literature, 8 Dec. 2011. Web. 16 Sept. 2014.

This review originally appeared in Canadian Literature #194 (Autumn 2007), Visual/Textual Intersections. (pg. 132 - 133)

***Please note that the articles and reviews from the Canadian Literature website (www.canlit.ca) may not be the final versions as they are printed in the journal, as additional editing sometimes takes place between the two versions. If you are quoting from the website, please indicate the date accessed when citing the web version of reviews and articles.

Half a logo Support the CanLit Tuition Award