Submission Guidelines

English

We do not publish fiction.

We do not accept submissions that are currently under consideration by another journal or publisher.

We do not accept previously published work. Any work is considered previously published if it appears in print or on the web, including sites such as academia.edu or personal blogs.

We only accept submissions through our online submissions portal, OJS (Open Journal Systems). Posted or emailed submissions will not be reviewed.

Canadian Literature aims to foster a wide academic interest in the Canadian literary field. The journal publishes a range of material from Canadian and international scholars, writers, and poets. We are interested in articles on all subjects relating to Canadian literature, literary culture, and artistic production in Canada. Canadian literature is loosely defined as writing by Canadians (whether by birth or by choice). We do not adhere to one theoretical approach alone. Indeed, we welcome articles that engage in literary and cultural analysis from any number of perspectives.

We ask that the authors submit a short biography (50 to 100 words) and an abstract (maximum 150 words) with their papers. Articles should be between 6000 and 7000 words in length, including footnotes and references. Shorter pieces (2000 to 3000 words) may be submitted for consideration for the Notes and Opinions section (specify upon submission). Please do not submit articles that exceed the word limit and promise to cut to size later. We do not accept e-mail submissions of articles. Instead, please submit all work through our online submissions portal, Open Journal Systems (see left menu).

Please format according to the latest edition of MLA for style. Files must be in Microsoft Word (.doc, .docx) or Rich Text Format (.rtf). Articles in Portable Document Format (.pdf) will not be accepted.

Canadian Literature uses a double-blind refereeing process and reserves the right to involve additional readers where required. A re-submission will go to at least one reader, who may or may not be one of the original referees. Referees must declare any conflicts of interest or have confirmed that they are indeed at arm’s length from the material, as defined below. The process takes approximately three months. For more information on our peer review process, see below.

Formatting
  • Convert all footnotes to endnotes. We only use endnotes with Arabic numerals.
  • Single space after periods.
  • Use serial/Oxford comma for three or more elements in a series.
  • Never use scare quotes. Use italics for emphasis.
  • Remove spaces before or after em-dashes. Even in quoted material, replace en-dashes with em-dashes and remove the spaces.
  • Epigraphs used at the beginning of articles should have the full name of the author, followed by a comma and the title of the cited work in italics.
    • e.g., Daphne Marlatt, Steveston
  • Use colons to separate titles from subtitles, unless the title ends in a question mark or exclamation point.
    • e.g., Storytelling and Mythmaking: Images from Film and Literature
    • e.g., Whose Music? Sociology of Musical Language
Quoting Material
  • Place commas and periods inside quotation marks, and all other punctuation (e.g., semi-colons, colons, dashes) outside quotation marks.
  • Shorten titles for in-text citations.
    • e.g., (De-territorializing 13) instead of (De-territorializing Diversities: Literatures of the Indigenous and Marginalised 13)
  • To denote omissions in quoted material, only use ellipses without bracketing or parentheses.
    • e.g., “The sun shone . . . on the nothing new,” not “The sun shone (…) on the nothing new”
  • Single space between ellipses.
    • e.g., “There is text here . . . followed by more text.”
  • Add any periods, question marks, and exclamation marks before the ellipsis, but remove semi-colons and commas.
    • e.g., “followed by more text! . . . Then, on the walls of the cave”
  • Place any quoted material longer than four lines in block quotes, and append the parenthetical reference after the period.
  • If you omit one or more complete lines from the body of the poem when quoting poetry, indicate the omission with a line of ellipses about the same length as one line of the poem.
  • When quoting multiple lines of poetry, follow the line breaks and spaces of the original poem precisely.
Parenthetical References
  • If there is no page number for your source, use “n. pag.” Be sure to add a single space between “n.” and “pag.”
    • e.g., (Gamble n. pag.)
  • Do not add a comma between the author name or title and page number, unless the parenthetical reference needs to include both pieces of information.
    • e.g., (Gamble 947)
    • e.g., (“Playing Here” n. pag.)
    • e.g., (Frye, Anatomy 237)
  • In quotations where emphasis has been added, include this information in the parenthetical reference.
    • e.g., (947, emphasis added)
Works Cited
  • For authors with more than one cited work, ignore the leading article (e.g., the, a, an) when alphabetizing their works. If the title begins with a numeral, alphabetize as if the numeral were spelled out.
    • e.g., 1984 is alphabetized under "N" for Nineteen Eighty-Four
  • If “Press” appears at the end of publisher’s name, remove it if it appears without the word “University.” If “University” is part of the publisher’s name, abbreviate both words.
    • e.g., “Turnstone Press” becomes “Turnstone”
    • e.g., “McGill-Queen’s University Press” becomes “McGill-Queen’s UP”
    • e.g., “University of Wisconsin Press” becomes “U of Wisconsin P”
  • Add the word “Print.” to the end of print citations.
  • For online sources, no hyperlink is required. However, include the name of the online database and date of publication where applicable, as well as the date of access. Add “Web” to the end of the citation.
  • Abbreviate months for the date of publication and date of access.
    • e.g., 14 Dec. 2015
Spelling
  • Words such as “analyze,” “characterize,” “civilization,” “organize” are spelled with a “z,” not “s.”
  • Words such as “colour” and “harbour” are spelled with an “our,” not “or” (exception: place names like Pearl Harbor).
  • Use single consonants for words such as “benefited,” “enrol,” “focused,” “instalment,” and “profiting.”
  • Use double consonants for words such as “controllable” and “fulfill.”
  • Remove the possessive “s” for common and proper nouns ending in “s.”
    • g., Moss’, Williams’, lens’
  • Spell out numbers that are two words or less.
    • g., “ninety-eight,” not “98”
  • Do not use an apostrophe to form the plural of an abbreviation or a number.
    • g., 1960s not 1960’s
  • In general, hyphenate words that modify a proceeding noun. Hyphens are also required if the word “well” is used to modify a noun that comes after it.
    • g., ill-informed reporter, five-year-old boy, well-liked student, well-known author
  • In general, do not hyphenate nationalities (exception: Indo-Canadian).

All book reviews are written by contributors contacted by CL‘s Reviews Editors.  Reviewers must declare any conflicts of interest or have confirmed that they are indeed at arm’s length from the material, as defined below. CL reviews scholarly works on subjects such as postcolonialism, ecocriticism, feminism, and critical race and class studies, as well as literary and cultural history, alongside a wide range of fiction, creative non-fiction, poetry, and drama.

Upon publication, reviewers will receive a complimentary copy of the issue. New book reviews are almost immediately posted on the website, though there may be editing changes between their appearance on the web and in the print journal.

Although we do not accept unsolicited book reviews, we do welcome statements of interest from potential reviewers. If you are interested in reviewing books for CL, please send your CV/ resume, including your academic qualifications and research interests, and a 500 word sample of your writing (or a sample review) to the Reviews Editor at cl.reviews@ubc.ca.

If you are interested in sending books to CL for review, please contact cl.reviews@ubc.ca to organize review copies and catalogues.

We accept submissions of original poems from Canadian citizens and permanent residents. All poetry submissions must include a short biography that lists previous publications or, for as yet unpublished poets, a few lines that give context for your work.

Due to space considerations, poems of 1-2 pages in length are preferred. Please do not include more than 6 poems per submission.

Accepted poems will be published in the journal and on the website. Note that your Social Insurance Number will be required for a small honorarium. Separate arrangements for payment will be made if your poem has been accepted for publication.

Please note, we do not accept simultaneous submissions.

You are not arm’s length if you have served on a graduate committee of the writer; as a supervisor or committee member; worked as a co-author or co-editor; been thanked in the acknowledgements; been close friends with or are family of a writer. Guest Editors, referees, and book reviewers must disclose relationships or any Conflict of Interest that might bias their opinions. They should disqualify themselves from reviewing the manuscript or books. Reviewers should not use knowledge of the work before its publication to further their own interests. If you think there is a potential for Conflict of Interest, please notify the administrative staff immediately.

Until 1995, authors publishing in CL held the copyright to their work. With the advent of electronic publishing, however, this arrangement proved no longer practical. After extensive consultation with UBC’s lawyers, CALJ (Canadian Association of Learned Journals), and the Writers’ Union of Canada, CL produced two separate Publishing Agreements (PA). The PA for poetry submissions leaves the copyright with the authors, while the PA for scholarly articles and reviews signs the copyright over to the journal. The Publishing Agreements may be viewed for reviewsarticles, and poetry. Please note that authors who relinquish copyright to the journal may still re-publish their work elsewhere provided they obtain permission and acknowledge in print that the work first appears in CL.

Canadian Literature does not publish poems or reviews with supplementary images. Upon occasion, when it is vital to the argument of the paper, we might include images in an article.

It is the author’s responsibility to obtain written permission to use copyrighted material, photographs, or artwork that may be included in their work. The author is also responsible for paying permission fees and costs of reproduction. When obtaining permission, emphasize that this journal is a not-for-profit publication. Fees may be lower for educational publications than for commercial publications. Your request will need to include print and web permissions, since your work will be published on our website and in a print journal.

Canadian Literature is available online through EBSCO, Gale, and ProQuest Subscription Services. Visual supplements will not be included in the aggregator version of your work.

The image specifications are:

  • Minimum 1800 pixels wide
  • Variable height, depending on the image ratio
  • 300 dpi (dots per inch)
  • JPG or TIFF only

Canadian Literature uses a double-blind refereeing process. Submissions usually go through two rounds of peer review, with two reviewers per round. For the article to be accepted, there must be at least two favourable recommendations in total: either two in the first round, one in each round, or two in the second round. We do not allow a third round of revisions.

A reviewer for the second round may be one of the original referees or s/he may be a new reviewer. Canadian Literature reserves the right to involve additional readers where required.

The editor can make exceptions to the peer reviewers’ decisions, based on the quality of the review, the expertise of the reviewer, and the quality of the submission. However, we usually follow the advice of our expert peer reviewers. The full procedure takes approximately three months, and we appreciate your patience in the process.

To ensure the integrity of the blind peer-review process, every effort should be made to anonymize the identities of authors and reviewers. This requires authors, editors, and reviewers (who upload documents as part of their review) to take the following steps to delete or remove identities from their text and the document properties. Please ensure that:

  • Acknowledgements are withheld until after your paper has been accepted.
  • Do not use personal pronouns or self-identifying language when citing works that you have written (e.g. “in my article on Margaret Atwood,” “when I wrote about ecocriticism inCanadian Literature’s special issue,” etc). Address yourself as you would any other scholar in your paper.
  • In Microsoft Office documents, namely Microsoft Word, author information must be removed from the file’s built-in properties.
    • On Windows:
      • Go to “Options” under the Tools menu.
      • Go to “Security.”
      • Under “Privacy Options,” select the box “Remove personal information from the file on save,” then click “OK.”
      • Save the file.
    • On Mac:
      • Go to “Preferences” under the Word menu.
      • Go to “Security.”
      • Under “Privacy Options,” select the box “Remove personal information from the file on save,” then click “OK.”
      • Save the file.

Français

Nous ne publions pas de fiction.

Nous n’acceptons pas les soumissions multiples.

Nous n’acceptons pas les travaux déjà publiés.

Nous n’acceptons que les textes soumis via notre plateforme OJS (Open Journal Systems). Les soumissions par email ou par la poste ne seront pas considérées.

Littérature canadienne publie des articles traitant de tous les sujets relatifs aux écrivains et à l’écriture au Canada ; aucune approche théorique particulière n’est privilégiée. Les articles, d’une longueur maximale de 6500 mots en comptant les notes et les références, doivent suivre le protocole bibliographique de la MLA. Les soumissions qui excèdent cette longueur ou qui ne répondent pas à ce protocole bibliographique seront retournées sans être lues.

Nous demandons aux auteurs de soumettre une brève notice biographique (100 mots) et un résumé (250 mots) avec leurs articles. Nous vous prions de nous faire parvenir vos textes en utilisant notre plateforme OJS (Open Journal Systems).

Littérature canadienne a recours à un système d’évaluation double et anonyme, et se réserve le droit de solliciter d’autres lecteurs, si nécessaire. Si un article nécessite une deuxième soumission, celui-ci sera lu par au moins un lecteur, qui peut éventuellement être un des évaluateurs originaux. Les évaluateurs sont tenus de déclarer tout conflit d’intérêt et de confirmer qu’il n’existe aucun rapport personnel ou professionnel entre eux et l’auteur du texte. Le processus d’évaluation peut prendre jusqu’à trois mois. Pour plus d’information sur le processus d’évaluation, voir ci-dessous.

Format
  • Les notes sont renvoyées à la fin du document et non en bas de page.
  • Les appels de note, en chiffres arabes, sont placés avant la ponctuation et les guillemets.
    • « Je n’aurais pas dû lui dire2. »
    • La variante est « suspecte6».
  • Le point, la virgule, le point-virgule, les deux-points, les points de suspension, le point d’exclamation et le point d’interrogation doivent être suivis d’une seule espace. Le document ne contient jamais deux espaces de suite.
  • On prendra soin de faire suivre le guillemet français ouvrant [« ] et de faire précéder le guillemet français fermant [ »] d’une espace insécable. Le deux-points sera lui aussi précédé d’une espace insécable (comme ceci : voilà)
  • Les majuscules sont accentuées lorsque c’est nécessaire.
  • Prière de ne pas utiliser de caractères gras ou soulignés dans le corps du texte. Pour attirer l’attention sur un mot ou une expression, veuillez employer l’italique.
  • Le moyen tiret — est précédé et suivi d’une espace.
  • Si une épigraphe accompagne l’article, il faut en identifier l’auteur ainsi que le titre de l’œuvre (en italique) d’où elle est tirée.
    • Ex : Anne Hébert, Kamouraska
  • Si un ouvrage possède un titre et sous-titre, on sépare les deux par un deux-points (à moins que le titre ne se termine par un point d’exclamation ou d’interrogation).
    • Ex : Jacques Poulin : une conception de l’écriture
    • Ex : Et le but ! Représentation du hockey dans la poésie québécoise
Citations
  • La ponctuation dans les citations :
    • Phrases complètes : le point est à l’intérieur des guillemets.
      • « Il salua le prêtre et sortit. Dehors, la neige tombait à gros flocons. »
    • Phrases incomplètes : le point est à l’extérieur des guillemets.
      • Dans son ouvrage, Tremblay annonce « la fin du roman tel que nous l’avons pratiqué pendant près de deux siècles ».
    • Parties de phrase citées par l’auteur de l’article : les virgules sont placées à l’extérieur des guillemets et respectent la syntaxe du texte dans lequel elles s’insèrent.
      • La récente version publiée reproduit le texte « fautif », « partiel » et « complètement dénaturé par l’éditeur sans scrupules », affirme Jean Tardif.
    • Utilisez une version raccourcie du titre pour la référence placée entre parenthèses dans le corps du texte.
      • Ex : (L’Âge de plastique 13) au lieu de (L’Âge de plastique : lire la ville contemporaine au Québec 13)
    • Les longues citations en prose (plus de quatre lignes), et les citations de plus de deux lignes de vers, doivent être mises en vedette (séparées du corps du texte et mises en retrait). Ces citations sont accompagnées de la référence entre parenthèse après le point.
    • Les coupures éditoriales à l’intérieur des citations doivent apparaître sous la forme de trois points séparés par des espaces. On n’utilise pas de crochets
      • Ex : « Le soleil brillait . . . rien ne pouvait nous arriver » et non « Le soleil brillait […] rien ne pouvait nous arriver »
    • Les coupures éditoriales d’un vers ou plus dans un poème sont indiquées par une ligne de points de suspension de la même longueur qu’un vers de ce poème.
    • Les citations de poèmes doivent respecter la disposition et l’espacement du texte original.
    • Si une citation contient une autre citation, on signale cette dernière par les signes “”
      • « Rose lui disait “fils ingrat” en le regardant froidement. »
Références
  • Ne pas utiliser de virgule entre le nom de l’auteur ou du titre et le numéro de page, à moins que les deux informations soient absolument nécessaires.
    • Ex : (Tremblay 34)
    • Ex : (Le roman à l’imparfait 152)
    • Ex : (Hébert, Kamouraska 12)
  • S’il manque des informations pour les références, prière d’utiliser les abréviations suivantes pour le signaler :
    • [s.l.] → sans lieu
    • [s.é.] → sans éditeur
    • [s.d.] → sans date
    • [s.p.] → sans page
  • Indiquez si les mots qui apparaissent en italiques sont de l’auteur cité ou de vous. Si c’est vous qui soulignez, veuillez le préciser.
    • Ex : (Brissette 247, nous soulignons)

Littérature canadienne publie des comptes rendus d’ouvrages critiques ou théoriques portant sur tout aspect de la littérature et de la culture canadienne, ainsi que des comptes rendus de fictions, d’essai, de poésie, ou de théâtre. Tous les comptes rendus sont rédigés par des collaborateurs contactés par les éditeurs de Littérature canadienne. Nous n’acceptons pas les comptes rendus non sollicités. Les collaborateurs sont tenus de déclarer tout conflit d’intérêt et de confirmer qu’il n’existe aucun rapport personnel ou professionnel entre eux et l’auteur du texte.

Une fois soumis et acceptés, les comptes rendus sont immédiatement publiés sur notre site web. Au moment de la publication imprimée, les auteurs reçoivent une copie du numéro dans lequel figure leur texte. Il est possible que des changements mineurs soient apportés entre la version électronique et la publication imprimée.

Si vous souhaitez contribuer à notre section de comptes rendus, prière de faire parvenir un CV et un court échantillon d’écriture (500 mots)  à cl.reviews@ubc.ca.

Les éditeurs qui désirent soumettre leurs publications pour d’éventuels comptes rendus sont invités à s’adresser à cl.reviews@ubc.ca. Please note that some of our correspondence may occur in English.

Les citoyens canadiens et les résidents permanents sont invités à soumettre leurs poèmes originaux et inédits pour publication. Chaque poème doit être accompagné d’une courte biographie et d’une liste des œuvres déjà parues ou, dans le cas des auteurs n’ayant jamais publié, d’une petite présentation du travail dans lequel s’inscrit le texte soumis. Les textes acceptés seront publiés dans la revue et sur le site web.

Pour des raisons d’espace, chaque soumission se limitera à six poèmes dont la longueur respective n’excédera pas deux pages.

Nos auteurs et nos évaluateurs sont tenus de déclarer tout conflit d’intérêt et d’attester qu’il n’existe aucun rapport personnel ou professionnel entre eux et l’auteur du texte qu’ils évaluent ou dont ils rédigent le compte rendu. Il y a conflit d’intérêt si vous avez été le directeur de mémoire ou de thèse de l’auteur, ou si vous avez déjà supervisé sous quelque forme que ce soit son travail ou ses études ; si vous avez été co-auteur ou co-éditeur ; si votre nom se retrouve dans les remerciements ; si vous êtes un ami ou un membre de la famille de l’auteur. Si vous croyez vous trouver dans une situation de conflit d’intérêt, vous êtes priés de nous le signaler immédiatement.

Jusqu’en 1995, les auteurs qui publiaient dans Littérature canadienne conservaient le droit d’auteur relatif à leur travail. Cet arrangement n’est cependant plus en phase avec les pratiques éditoriales à l’ère du numérique. Après consultation avec les avocats de UBC, l’ACRS (Association canadienne des revues savantes), et le Writers’ Union of Canada, Littérature canadienne a adopté deux accords de publication distincts. L’accord de publication pour la poésie reconnaît à l’auteur l’entière possession des droits sur son œuvre. Les articles sont quant à eux publiés en vertu d’un accord qui concède à la revue Littérature canadienne les droits de reproduction et de diffusion sur ce texte. Vous pouvez consulter les deux accords de publication sur ce site. Veuillez noter que les auteurs qui cèdent leurs droits à la revue conservent le droit de publier leur travail ailleurs, à condition d’obtenir une permission préalable et de donner la référence complète de la publication originale dans Littérature canadienne.

Il est de la responsabilité de l’auteur d’obtenir la permission écrite pour tout extrait, photographie ou illustration sous droit d’auteur. Cette permission doit inclure le format électronique ainsi que le format papier. L’auteur est aussi seul responsable de l’obtention de cette permission et des coûts de reproduction qui peuvent lui être associés. L’obtention d’une telle permission est parfois facilitée en indiquant que notre revue est une publication à but non lucratif. Les tarifs sont habituellement moins élevés pour les publications académiques que pour les publications commerciales.

Littérature canadienne est disponible sur Internet par l’entremise de EBSCO et ProQuest Subscription Services. Cependant, les images jointes à votre article ne pourront pas être inclues dans la version électronique de votre travail fournis aux agrégateurs.

Littérature Canadienne a recours à un système d’évaluation anonyme par les pairs. Les articles soumis doivent généralement passer par deux rondes d’évaluation, chacune comptant deux lecteurs. Pour être accepté, un article doit obtenir au moins deux recommandations favorables au total : deux au premier tour, une à chaque tour, ou deux au second tour. Il n’y a pas de troisième ronde de révision.

Il est possible qu’un des deux premiers évaluateurs soit de nouveau sollicité au second tour, mais au moins un des évaluateurs du second tour ignorera qu’il s’agit d’une version révisée. Les éditeurs se réservent le droit de solliciter des rapports d’évaluation supplémentaires s’ils le jugent nécessaire.

Dans la majorité des cas, la décision des évaluateurs est finale et sans appel ; il peut toutefois arriver qu’en raison de la qualité d’un rapport ou du texte soumis, les éditeurs décident de solliciter une nouvelle évaluation. Le processus d’évaluation pouvant prendre jusqu’à trois mois, nous vous remercions à l’avance pour votre patience.

L’intégrité du processus d’évaluation repose en grande partie sur son caractère anonyme. Nous demandons aux auteurs, aux éditeurs et aux évaluateurs de bien vouloir suivre les consignes suivantes pour supprimer, dans le texte ou dans les métadonnées du document, les éléments susceptibles d’en signaler les origines. Veuillez s’il-vous-plaît :

  • Attendre que votre article soit accepté avant d’inclure d’éventuels remerciements.
  • Ne pas utiliser de pronoms ou de termes susceptibles de trahir votre identité lorsque vous citez vos propres travaux (ex : « dans mon article sur Anne Hébert », « dans notre introduction au numéro spécial de Voix et Images», etc.). Désignez votre travail comme s’il s’agissait de celui d’un autre chercheur.
  • Si vous utilisez Microsoft Office (Word), faites en sorte de supprimer les informations d’auteur présentes dans les propriétés du fichier.
    • Dans Windows :
      • Dans le menu Outils, cliquez sur « Options ».
      • Cliquez sur « Sécurité ».
      • Dans la rubrique « Options de confidentialité », cochez la case « Supprimer les informations personnelles des propriétés du fichier lors de l’enregistrement ».
      • Cliquez sur OK et sauvegardez votre document.
    • Dans Mac OS :
      • Dans le menu Word, cliquez sur « Préférences ».
      • Cliquez sur « Sécurité ».
      • Dans la rubrique « Options de confidentialité », cochez la case « Supprimer les informations personnelles des propriétés du fichier lors de l’enregistrement ».
      • Cliquez sur OK et sauvegardez votre document.